Créer ses user-stories à partir de demandes SMART

Ecrit par << Paquet Judicaël >>

Il peut être très intéressant de partir de demandes SMART pour écrire des user-stories dans votre backlog afin de vous faciliter la tâche. Nous allons donc voir ce qu’est une demande SMART dans le monde de l’agilité.

English versionQu’est-ce le FDD (Feature-driven development) ?

Demande SMART

SMART est un acronyme qui va donner des règles pour créer vos demandes fonctionnelles que vous pourrez ensuite utiliser pour créer vos user-stories :

S => Specific : la demande doit être bien définie et compréhensible par tous ceux qui la lisent.

M => Measurable : la demande doit être facilement identifiable par l’équipe afin que l’équipe sache concrètement comment faire pour qu’elle passe du « todo » à « done » sans la moindre difficulté.

A => Achievable : la demande doit pouvoir être terminée par les équipes sans le moindre de doute. L’équipe doit avoir toutes les compétences requises pour traiter la demande.

R => Relevant : la demande doit être pertinente pour le produit et apporter de la valeur à celui-ci. Pourquoi créer une user-story si elle n’apporte rien au produit et aux utilisateurs clés ?

T => Timeboxe : la demande doit être estimable dans le temps ou estimable dans sa complexité. Elle ne doit pas comporter trop d’incertitudes aux yeux des développeurs.

De la demande à la user-story

Si vos demandes initiales sont SMART (qu’elles viennent des clients ou du Product Owner lui même), il sera beaucoup plus simple de les transformer en user-story.

Dans certains projets voire certaines méthodes de gestion de projet agiles, il n’est pas obligatoire d’avoir des user stories car vous ne pouvez pas respecter tous ces critères.

En Extreme Programming, on va privilégier de faire souvent du refactoring ; clairement une demande de refactoring n’apportera rien à un utilisateur mais sera essentiel pour la qualité du code. Dans ce cas nous ne ferons pas de user story mais une tâche de type « refactoring » car la demande n’est pas SMART.

Le fait d’imposer le SMART sur les demandes qui ont vocation à devenir des user-stories apporte donc une assurance qualité dans la construction de votre backlog.

Conclusion

Vous saurez à présent que d’imposer la norme SMART aux demandes qui deviendront de futures user-stories apporte de la qualité complémentaire dans votre backlog.

[ Article lu 2 fois aujourd'hui ]

5 réponses sur “Créer ses user-stories à partir de demandes SMART”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.