Estimation agile avec le Bucket System

Ecrit par << Paquet Judicaël >>

Il existe de nombreuses méthodes pour estimer en Agile comme la pratique du bucket system (système de seau). Elle est plus rapide que le Poker Planning. Nous allons voir comment fonctionne cette technique.

Nous avons déjà vu deux méthodes d’estimation vraiment différentes sur ce blog dans le passé : le poker planning pour une estimation relativement juste et l’extreme quotation pour une estimation très rapide de 50 à 100 items.

Articles :

Estimer ses user-story avec le Poker Planning
Estimons avec de l’Extreme Quotation

Le but du Bucket System ?

Le Bucket System va permettre à une petite ou une équipe moyenne d’estimer un grand nombre d’items différents (user-story, tâche technique, bugs…). Vous verrez que cette technique est très proche de l’Extreme Quotation si vous la connaissez déjà.

Ce type d’estimation est utilisé pour les équipes qui veulent chercher une date d’atterrissage pour la réalisation d’un release board ou pour les équipes qui n’ont pas d’obligation d’approcher l’exactitude ; il est vrai que beaucoup d’équipes ont tendance à chercher une certaine exactitude dans l’estimation afin d’utiliser la vélocité comme outil prédictif.

Préparation du rituel

Pour commencer, vous devez avoir chaque item sur des post’it (ou sur des petits papiers découpés) et le diagramme d’estimation réalisé sur la table. Vous poserez les items en tas comme vous le feriez avec un jeu de carte.

bucket system estimation
bucket system estimation

A présent, nous allons prendre un des items au hasard dans le tas et le mettre à « 5 ». On considèrera cet item comme l’item de référence.

bucket system item de reference
bucket system item de reference

Maintenant, un membre de l’équipe va piocher un nouvel item toujours de façon aléatoire. Il lira cet item à l’ensemble du groupe présent. Ils devront ensemble trouver un consensus parfait pour le poser au bon endroit du diagramme.

L’équipe va réitérer la même expérience avec un troisième item.

bucket system 3 items posés
bucket system 3 items posés

A présent, si l’équipe estime que le placement des 3 items n’est pas cohérent, elle profite pour revoir le placement des 3 items ; elle doit trouver un consensus parfait sur ce placement.

Maintenant que le référentiel est créé, l’équipe va se répartir de façon équitable l’ensemble des items. Chaque membre placera les items selon sa propre estimation.

Si un des membres n’a aucune idée du contenu d’un item, il pourra cependant le redonner à un de ses collègues.

Maintenant que tous les items sont posés, chaque item sera revu un à un. Si lors de la revue d’un item, un participant n’est pas d’accord, une discussion s’enclenchera avec pour but de trouver un consensus sur le point d’effort final à attribuer à l’item.

Dès que tous les items ont été revus, on notera l’estimation de chaque item dans un coin de la carte.

Conclusion bucket system

Cette alternative à l’Extreme Quotation est intéressante. Si elle est souvent un peu plus longue qu’un Extreme Quotation (pour un nombre égal d’items), elle donne une impression de plus d’exactitude.

Certes, chercher une exactitude n’est surtout pas le but de l’exercice ; cependant parfois certaines équipes encore jeunes en ont besoin pour se rassurer.

Connaissez-vous d’autres méthodes d’estimation à nous partager ? N’hésitez surtout pas à le faire en commentaire.

[ Article lu 1 fois aujourd'hui ]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.